Appel à candidatures pour 2022 - voir, télécharger ICI - S'inscrire à la lettre d'information         

lettre hebdo - 21 septembre 2020

  • Le 21/09/2020
  • 0 commentaire

 

L'appel à candidature pour 2021
est en ligne sur le site internet,
à voir et télécharger ici.

Vous pouvez être candidat pour une, deux ou les trois possibilités suivantes:

- les expositions en plein air
- le projet I LOVE VILLAGE

- les expositions à l'intérieur au Salon photographique de Villesiscle.


 

Vernissage à Générville

4 photographes et 1 village de 64 habitants
le samedi 26 septembre à 17heures

Les 4 expositions du projet I LOVE GÉNERVILLE c'est ICI
ou sur le site de l'oeil de la photographie ICI


    Une expo, une photo, un photographe    

Cette semaine : " VraiÉTHIOPIE "
    Jean-Pierre DUVERGÉ  

BRAM - parc des ESSARTS

  Capture bram essarts duvergeCatalogue 2020 page 37Catalogue 2020 page 36

Exposant fin 2018 à l'Addis Foto Fest à Addis-Abeba, j'ai découvert cet immense pays avec émerveillement.

Le nord 90% orthodoxe avec ses paysages montagneux, ses églises, ses manifestations religieuses. Le sud avec sa diversité de tribus près de la frontière du Kenya. Ma démarche photographique s'efforce de décrire la diversité humaine à Cergy-Pontoise comme dans le monde. Comme toujours, je tente de transmettre cette humanité par l'émotion et le regard de l'autre, c'est un langage international. Je ne raconte pas d'anecdote mais une histoire universelle: l'humanité est diverse et pourtant, l'Autre est mon semblable. Pour comprendre l'immigration, il faut connaitre d'où viennent les migrants. C'est ainsi que par la connaissance de l'Autre, on peut espérer l'aimer et faire tomber nos barrières pour établir des ponts. C'est l'altérité qui fonde la solidarité. Le langage photographique déploie un discours politique qui donne à voir sans donner de leçon de morale en éclairant les consciences.

 

Exhibiting at the end of 2018 at the Addis Foto Fest in Addis Ababa, I discovered this huge country with wonder.

North 90% orthodox with its mountainous landscapes, churches, religious manifestations. The south with its diversity of tribes near the Kenyan border. My photographic approach strives to describe human diversity in Cergy-Pontoise and around the world. As always, I try to transmit this humanity by the emotion and the look of the other, it is an international language. I do not tell anecdote but a universal story: humanity is diverse and yet, the Other is my fellow man.To understand immigration, we need to know where the migrants come from. Thus, through the knowledge of the Other, we can hope to love it and break down our barriers to build bridges. It is the otherness that founds solidarity. The photographic language deploys a political discourse which gives to see without giving lesson of morality by enlightening the consciences.


Et aussi au Gîte du Domaine de Seignou à Ferran : "Cergy Faces"
Gite ferran duverge copier


 

 Cet été.Vu !... ou à voir : été 2020

Des photos en plein air... de vacances.

A TOULOUSE
Capture manifesto

 


La lettre des Chemins de photos - 510 abonnés - 31 août 2020 -
Voir toutes les lettres sur le site internet

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire